Image

L’ESJ-Lille veut créer un pôle pour enseigner le journalisme

L’ESJ-Lille veut créer un pôle pour enseigner le journalisme

By  •  News
Stratégies |

L’école de journalisme, qui traverse une crise financière, se rapproche des universités lilloises et prévoit la création d’un pôle d’enseignement, aux côtés des facs et de l’Institut d’études politiques.

Les anciens l’ont découvert dans la gazette de l’école : « Il faut changer le modèle économique de l’École supérieure de journalisme de Lille », titre un des articles de la publication destinée aux ex-élèves de l’établissement. L’ESJ, créée en 1924, traverse des turbulences financières : l’exercice 2006-2007 fait état d’un déficit de 174 000 euros. Première explication : l’école souffre de la diminution de la taxe d’apprentissage. Cette dernière représentait 70 % des ressources il y a vingt-cinq ans, 55 % il y a encore dix ans. Aujourd’hui, elle ne pèse plus que pour 35 %. « Il existe désormais douze écoles reconnues par la convention collective, et on compte au total 70 centres de formation au journalisme et à la communication, souligne Daniel Deloit, directeur général de l’ESJ. Ceci a abouti à une dilution de la taxe d’apprentissage… »

Dans le même temps, un étudiant en journalisme coûte cher : 10 000 euros par mois, alors que les frais d’inscription se montent à 3 500 euros. « Et nous n’avons pas l’intention d’élever les droits d’inscription », prévient Daniel Deloit. L’école, qui dispose d’un budget de 3 millions d’euros, est de plus rattrapée par les mutations technologiques et doit en permanence investir pour former les étudiants sur un matériel adapté aux réalités des rédactions écrites ou audiovisuelles. « Le taux d’obsolescence du matériel est de plus en plus rapide, note Daniel Deloit. Mais nous ne barguignons pas là-dessus. Car nous savons que si la qualité de l’enseignement dispensée à l’ESJ flanche, la taxe professionnelle flanchera d’autant plus. »

Continue Reading L’ESJ-Lille veut créer un pôle pour enseigner le journalisme

Échange international de la liberté d’expression (IFEX)

By  •  News
L’IFEX joue un rôle clé dans la réponse aux menaces faites à la libre expression en mettant à nu les violations et en sensibilisant la société aux dangers que, dans de nombreux pays, rencontrent les gens qui couvrent les nouvelles ou qui critiquent les puissants.

Continue Reading Échange international de la liberté d’expression (IFEX)

Le canari dans la mine de charbon (3e de 3) : Qui prendra la place des journalistes ?

By  •  News
Lien multimédia/Agence Science Presse, Pascal Lapointe |

Avril 2007. Le journaliste américain Carl Zimmer prépare pour le New York Times un article sur une découverte que vient de publier la prestigieuse revue scientifique Nature. Pour lui, c’est la routine : interviewer le chercheur, puis interviewer d’autres experts pour obtenir des regards différents sur cette percée, importante pour notre compréhension de l’évolution des espèces… et se casser la tête pour vulgariser le tout. Sauf que, sans s’en douter, il est train d’écrire une page d’histoire : le jour où la blogosphère l’a devancé.

« J’envoie un courriel, raconte-t-il, à Nick Matzke, coauteur d’une recherche antérieure sur le même sujet. Il n’est pas impressionné. Pour faire valoir son mécontentement, il ne se contente pas de m’envoyer un courriel. Il blogue [l’après-midi même] en profondeur sur Panda’s Thumb [un blogue de vulgarisation sur la biologie et l’évolution]. Des gens y vont de leurs commentaires. Parallèlement, une autre de mes sources, Ryan Gregory, lui aussi devenu blogueur, écrit également sur l’étude, ce à quoi Larry Moran, lui-même blogueur et biochimiste à l’Université de Toronto, répond avec aigreur dans les commentaires. »

Continue Reading Le canari dans la mine de charbon (3e de 3) : Qui prendra la place des journalistes ?

Reporters sans frontières | Bilan d’un engagement

By  •  News
Kamel Bouzeboudjen, Radio-Canada |

Pour marquer son départ de Reporters sans frontières, Robert Ménard publie Des libertés et autres chinoiseries (Robert Laffont). Un livre bilan.
Robert Ménard est devenu, au fil du temps, une personnalité très médiatisée en France, et partout dans le monde. C’est normal, il a fondé en 1985 Reporters sans frontières, l’ONG la plus importante de défense de la liberté de la presse.
Durant 23 années, il a parcouru le monde, publié des centaines de communiqués, organisé des dizaines de manifestations dans le but de libérer des journalistes emprisonnés ou pour venir en aide à des journaux interdits.
Tout en faisant le bilan de son action à la tête de Reporters sans frontières, Robert Ménard profite de l’occasion pour régler des comptes avec quelques journalistes et certains hommes politiques.

Continue Reading Reporters sans frontières | Bilan d’un engagement

“Hotties” only need apply

“Women have made huge advances in TV sports broadcasting over the past 10 years,” writes William Houston in a Globe and Mail critique of women’s role in sports broadcasting. “There are more working in the business. They hold jobs as reporters, anchors and, in the United States, even play-by-play announcers.”

“But as the numbers have grown, the importance of their physical appearance has increased. More than ever, networks place an emphasis on youth and beauty, and, by no surprise, Playboy is now publishing an annual list of the sexiest sportscasters. Within that environment, women continue to struggle for credibility as sports journalists.”

I’d like to turn that question around, and ask if rampant sexism is just another reason that sports “journalism” is struggling for credibility.
Continue Reading “Hotties” only need apply

Lettres – Triste journalisme

By  •  News
Arthur Lacomme, Le Devoir |

Certains voient dans le geste du journaliste Muntazer al-Zaidi celui
d’un héros. Plutôt que d’ergoter sur le lancer, parlons du lanceur.
Quelle image cela donne-t-il de la profession?

L’un des principes de base du journalisme est la neutralité. Le
journaliste est un témoin qui rapporte les faits. Celui qui prend
position lors d’une conférence de presse, quelles que soient les
raisons, s’écarte de sa fonction. On aurait donc pu s’attendre à ce
qu’il contienne ses émotions. Les images ont beau avoir fait le tour du
monde, je doute que ce geste soit bénéfique pour la profession.

Continue Reading Lettres – Triste journalisme

Une page d’histoire se tourne à Radio-Canada

By  •  News

Richard Therrien, Le Soleil |

C’est fait : Bernard Derome a animé son dernier Téléjournal,
jeudi soir. Après 34 ans comme chef d’antenne du bulletin de fin de
soirée, «Monsieur Élections» a tourné une page historique à
Radio-Canada dans un grand moment d’émotion.

Continue Reading Une page d’histoire se tourne à Radio-Canada

Décès de “Deep Throat”, l’informateur du Watergate

By  •  News

AFP, La Presse |

Mark Felt, l’informateur secret surnommé «Deep Throat» qui avait permis
à deux journalistes américains de faire éclater le scandale du
Watergate à l’origine de la chute du président Nixon en 1974, est
décédé à l’âge de 95 ans, a annoncé vendredi le Washington Post.

Continue Reading Décès de “Deep Throat”, l’informateur du Watergate

Les unes qui ont fait jaser…

By  •  News
Lisa-Marie Gervais, Trente |

Elle doit intéresser, susciter la curiosité, être vendeuse, sexy, voyante, bref la une d’un magazine ou d’un journal doit tout faire pour ne pas passer inaperçue. Dans le lot qui nous a été servi cette année, en voici quelques-unes qui se sont démarquées… pas nécessairement pour les bonnes raisons.

1-Obama = terroriste. New Yorker, édition du 21 juillet. À chacun son scandale. Charlie Hebdo a eu celui des caricatures de Mahomet en 2006, le New Yorker celui de son dessin satirique du 21 juillet dernier. L’illustration pleine, signée Barry Blitt, montre un Barack Obama en djellaba et turban, sandales aux pieds, tapant son poing contre celui de sa femme Michelle, déguisée en égérie des Black Panthers, coiffure afro et AK-47 en bandoulière. Le couple se tient debout au milieu du bureau ovale, un portrait de Ben Laden accroché au mur, un drapeau américain brûlant dans la cheminée. Avec cette image, le prestigieux magazine démocrate voulait dénoncer l’odieuse campagne de déstabilisation menée par la droite américaine. La satire aura plutôt eu l’effet d’une bombe… qui a complètement raté sa cible.

Continue Reading Les unes qui ont fait jaser…

Nouvelle guerre des ondes à Québec

By  •  News
Isabelle Porter, Le Devoir |

Québec — Les représentants de la station de radio FM-93 se sont vu interdire l’accès à une conférence de presse des cols bleus de la Ville hier. Le syndicat affilié au Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP) reproche notamment à un animateur de la station son soutien au maire Régis Labeaume dans le bras de fer qui l’oppose aux employés municipaux.

«Cette invitation s’adresse à tous les médias, sauf à la station radiophonique FM 93 de Québec qui, sur ses ondes, prend fait et cause pour le maire Labeaume», précisait l’avis de convocation diffusé par le SCFP.

Hier matin en ondes, l’animateur Sylvain Bouchard n’a pas manqué de crier à la censure tout en répliquant que sa station était «neutre» mais que lui était «du bord du maire Labeaume» et ne «s’en cachait pas».

Continue Reading Nouvelle guerre des ondes à Québec