Inconnue du grand public il y a six mois, la chaîne CUTV est devenue un acteur clef du paysage médiatique pour son regard unique sur le printemps québécois. Les équipes de la télévision communautaire de l'Université Concordia filment et diffusent en temps réel les manifestations populaires jour après jour et prennent ouvertement le parti des contestataires. Leurs images ont été reprises abondamment par les médias de masse et vues par des milliers de personnes à travers le monde. Notre collaborateur Jean-Hugues Roy les a suivis sur le terrain pour comprendre leur fonctionnement technique et social.

Voir aussi: Les journalistes victimes des policiers et des manifestants et Une carte de presse pour les journalistes étudiants?

Inconnue du grand public il y a six mois, la chaîne CUTV est devenue un acteur clef du paysage médiatique pour son regard unique sur le printemps québécois. Les équipes de la télévision communautaire de l'Université Concordia filment et diffusent en temps réel les manifestations populaires jour après jour et prennent ouvertement le parti des contestataires. Leurs images ont été reprises abondamment par les médias de masse et vues par des milliers de personnes à travers le monde. Notre collaborateur Jean-Hugues Roy les a suivis sur le terrain pour comprendre leur fonctionnement technique et social.

[node:ad]

Pour en savoir plus sur CUTV, lire également:

Mediapart – CUTV Montréal: la télévision étudiante socialement engagée

Radio-Canada – La chaîne CUTV devient un acteur dans le conflit étudiant

MEDIA.TV – CUTV: des images-chocs convoitées et utilisées sans permission

La Presse – CUTV, vecteur d'une propagande nocive au conflit

La Presse – Moi, mon bonheur: Laura Keane

AFP – CUTV: Le printemps érable révèle le talent des médias étudiants

Le Devoir – Le printemps québécois vu par les médias étudiants