Simon Galiero, Horschamp.qc.ca |

Antoine Robitaille est l’un des journalistes les plus polyvalents du Québec ; en plus de se consacrer à une couverture quotidienne de la politique nationale dans les pages du Devoir (il y a initié également une longue série d’articles liés à la philosophie), il s’est aussi fait remarquer en mettant en lumière l’oeuvre d’écrivains et intellectuels notoires (on peut retenir, entre autres, son remarquable entretien avec Alain Finkielkraut, L’ingratitude »). Il a aussi réalisé des reportages radiophoniques à la radio de Radio-Canada et se fait voir régulièrement dans le cadre de l’émission Bazzo.tv en tant que chroniqueur, relevant avec humour certains usages de la langue dans les médias ou dans la collectivité en général. Écrivain, il a écrit des articles de réflexion pour diverses revues et vient de publier un ouvrage sur le posthumanisme (« Le nouvel homme nouveau », chez Boréal).

Simon Galiero, Horschamp.qc.ca |

Antoine Robitaille est l’un des journalistes les plus polyvalents du Québec ; en plus de se consacrer à une couverture quotidienne de la politique nationale dans les pages du Devoir (il y a initié également une longue série d’articles liés à la philosophie), il s’est aussi fait remarquer en mettant en lumière l’oeuvre d’écrivains et intellectuels notoires (on peut retenir, entre autres, son remarquable entretien avec Alain Finkielkraut, L’ingratitude »). Il a aussi réalisé des reportages radiophoniques à la radio de Radio-Canada et se fait voir régulièrement dans le cadre de l’émission Bazzo.tv en tant que chroniqueur, relevant avec humour certains usages de la langue dans les médias ou dans la collectivité en général. Écrivain, il a écrit des articles de réflexion pour diverses revues et vient de publier un ouvrage sur le posthumanisme (« Le nouvel homme nouveau », chez Boréal).

[node:ad]