Colette Brin, ProjetJ | Patrick Bourgeois, fondateur du journal indépendantiste Le Québécois, vient de publier un essai intitulé La Nébuleuse. L’ouvrage traite essentiellement de Jean Charest en tant qu’acteur politique, mais selon ce blogueur, “également en tant qu’acteur d’un vaste réseau de relations non
recommandables qui permet aux fédéralistes de s’enrichir aux dépens du
peuple”. On y retrouvera des thèmes déjà explorés par Bourgeois dans ses articles, soit la valeur élevée des résidences du premier ministre comparativement à ses revenus, ainsi que l’appui implicite que lui accorderaient certains médias. Lancé en pleine campagne électorale, cet ouvrage suscitera sans doute des réactions des milieux politique et médiatique.

Colette Brin, ProjetJ | Patrick Bourgeois, fondateur du journal indépendantiste Le Québécois, vient de publier un essai intitulé La Nébuleuse. L’ouvrage traite essentiellement de Jean Charest en tant qu’acteur politique, mais selon ce blogueur, “également en tant qu’acteur d’un vaste réseau de relations non
recommandables qui permet aux fédéralistes de s’enrichir aux dépens du
peuple”. On y retrouvera des thèmes déjà explorés par Bourgeois dans ses articles, soit la valeur élevée des résidences du premier ministre comparativement à ses revenus, ainsi que l’appui implicite que lui accorderaient certains médias. Lancé en pleine campagne électorale, cet ouvrage suscitera sans doute des réactions des milieux politique et médiatique.

[node:ad]