À
défaut de faire la une du magazine Time, le président-directeur
général de Quebecor, Pierre-Karl Péladeau, occupe ses propres
journalistes ce matin. Il a été désigné personnalité de l’année
dans le domaine économique, selon un sondage Léger Marketing. Un
sondage commandé et financé par… lui-même, par l’entremise de
son agence de presse QMI.

À
défaut de faire la une du magazine Time, le président-directeur
général de Quebecor, Pierre-Karl Péladeau, occupe ses propres
journalistes ce matin. Il a été désigné personnalité de l’année
dans le domaine économique, selon un sondage Léger Marketing. Un
sondage commandé et financé par… lui-même, par l’entremise de
son agence de presse QMI.

«En
2010, M. Péladeau a occupé le centre de la scène de la presse
économique québécoise, alors que plusieurs événements entourant
l’entreprise dont il tient les rênes ont fait l’actualité», écrit
QMI. L’article précise que le patron de Quebecor est arrivé en tête, loin
devant Earl Jones, Jean Coutu et Tony Accurso.

Néanmoins, le texte
ne contient aucune précision relative à la méthodologie du sondage
permettant d’évaluer sa qualité. En effet, l’échantillonnage du sondage, quand et comment il a été mené ou sa marge d’erreur ne sont pas précisés.

(modification post-publication) En
entrevue à LCN, le vice-président de la firme de sondage, Christian
Bourque, glisse brièvement qu’une liste d’une vingtaine de noms a
été soumise aux sondés et une bande de texte apparaît rapidement indiquant l’échantillon et la marge d’erreur.

Pour lire plus clairement ces informations, il faut se rendre sur le site économique du groupe Quebecor, Argent. À la fin de l’article de QMI un lien mène vers la présentation du sondage par Léger Marketing.

Selon les Droits et responsabilités de la presse du
Conseil de presse du Québec «il est primordial que la qualité des
informations recueillies par sondages soit vérifiable. Pour formuler
lui-même son propre jugement, en toute connaissance de cause, sur
l’information qui lui est ainsi transmise, le public doit avoir accès
à toutes les informations qui lui sont nécessaires: commanditaires,
auteurs, échantillonnages, méthodes de recherche, d’enquête,
d’analyse, de collecte des données, etc.».

[node:ad]