Isabelle Porter, Le Devoir

Le regroupement des syndiqués de Gesca craint que la convergence ne réduise l’importance des quotidiens de Québec et des régions
Québec —

Alors que toute l’attention est portée sur la convergence
chez Quebecor, les syndiqués du groupe Gesca sonnent l’alarme eux
aussi. Dans un mémoire présenté au CRTC, ils disent craindre que la
convergence n’amène La Presse à écraser les six autres quotidiens du
groupe.

*Cet article est réservé aux abonnés du site LeDevoir.com


Isabelle Porter, Le Devoir

Le regroupement des syndiqués de Gesca craint que la convergence ne réduise l’importance des quotidiens de Québec et des régions
Québec —

Alors que toute l’attention est portée sur la convergence
chez Quebecor, les syndiqués du groupe Gesca sonnent l’alarme eux
aussi. Dans un mémoire présenté au CRTC, ils disent craindre que la
convergence n’amène La Presse à écraser les six autres quotidiens du
groupe.

*Cet article est réservé aux abonnés du site LeDevoir.com

[node:ad]