Hugo Dumas, La Presse

Après seulement trois émissions en ondes, la chicane a éclaté dans
la cabane d’ARTV. OK, j’exagère, car personne n’a cassé d’assiette
comme dans un téléroman sud-américain, mais Lise Payette a tout de même
résilié son contrat de l’émission C’est juste de la TV.

L’auteure des Machos, d’Un signe de feu et des Super mamies a enregistré sa dernière émission vendredi et a informé l’équipe qu’elle n’y reviendrait plus. Raison: C’est juste de la TV, une revue hebdomadaire de l’actualité télévisuelle, glissait sur une pente people qui ne plaisait pas à Mme Payette.

Hugo Dumas, La Presse

Après seulement trois émissions en ondes, la chicane a éclaté dans
la cabane d’ARTV. OK, j’exagère, car personne n’a cassé d’assiette
comme dans un téléroman sud-américain, mais Lise Payette a tout de même
résilié son contrat de l’émission C’est juste de la TV.

L’auteure des Machos, d’Un signe de feu et des Super mamies a enregistré sa dernière émission vendredi et a informé l’équipe qu’elle n’y reviendrait plus. Raison: C’est juste de la TV, une revue hebdomadaire de l’actualité télévisuelle, glissait sur une pente people qui ne plaisait pas à Mme Payette.

[node:ad]