Nathalie Dollé, MétaMédias |

Même si un certain nombre de citoyens et de patrons de presse rêvent de
faire sans eux, les journalistes n’ont pas encore disparu. Leur nombre
a même doublé en 20 ans. Dans cette période de fragilité
professionnelle, ils n’ont plus le choix et sont obligés de
s’interroger sur leur rôle et leur fonction au sein d’un nouveau type
d’entreprise, dans une société elle-même en pleine crise de
représentativité. A la fois bien public essentiel de la vie
démocratique et bien marchand soumis aux lois du marché, l’information
possède un statut ambivalent. Mais au delà des constats perturbants, il
est nécessaire de trouver des solutions pour réécrire un contrat social
entre une profession et son public. La presse va devoir rapidement
faire des choix et assumer ou pas un rôle qui consiste à informer
honnêtement, à faire vivre le débat, à aider les citoyens à faire des
choix en connaissance de cause. Se regardant peu, elle martèle comme
une litanie sa nécessaire liberté, en oubliant souvent ses devoirs et
encore plus ses responsabilités.

Nathalie Dollé, MétaMédias |

Même si un certain nombre de citoyens et de patrons de presse rêvent de
faire sans eux, les journalistes n’ont pas encore disparu. Leur nombre
a même doublé en 20 ans. Dans cette période de fragilité
professionnelle, ils n’ont plus le choix et sont obligés de
s’interroger sur leur rôle et leur fonction au sein d’un nouveau type
d’entreprise, dans une société elle-même en pleine crise de
représentativité. A la fois bien public essentiel de la vie
démocratique et bien marchand soumis aux lois du marché, l’information
possède un statut ambivalent. Mais au delà des constats perturbants, il
est nécessaire de trouver des solutions pour réécrire un contrat social
entre une profession et son public. La presse va devoir rapidement
faire des choix et assumer ou pas un rôle qui consiste à informer
honnêtement, à faire vivre le débat, à aider les citoyens à faire des
choix en connaissance de cause. Se regardant peu, elle martèle comme
une litanie sa nécessaire liberté, en oubliant souvent ses devoirs et
encore plus ses responsabilités.

[node:ad]