Vincent Marrissal, La Presse

Cela aurait pu être l’événement de la rentrée politique,
malheureusement, c’est en train de se transformer en un festival du
règlement de comptes sur fond de grosse opération de marketing.

Il est question ici, évidemment, de la publication des «mémoires» de
Brian Mulroney, qui auraient très bien pu s’intituler «Les rancunes
d’un ancien premier ministre».

Que de fiel dans les premiers extraits distillés depuis quelques jours
en anglais et en français. Lucien Bouchard, Pierre Trudeau et même John
Diefenbaker y goûtent tour à tour. M. Mulroney, apparemment, a la dent
aussi longue que la mémoire.

Vincent Marrissal, La Presse

Cela aurait pu être l’événement de la rentrée politique,
malheureusement, c’est en train de se transformer en un festival du
règlement de comptes sur fond de grosse opération de marketing.

Il est question ici, évidemment, de la publication des «mémoires» de
Brian Mulroney, qui auraient très bien pu s’intituler «Les rancunes
d’un ancien premier ministre».

Que de fiel dans les premiers extraits distillés depuis quelques jours
en anglais et en français. Lucien Bouchard, Pierre Trudeau et même John
Diefenbaker y goûtent tour à tour. M. Mulroney, apparemment, a la dent
aussi longue que la mémoire.

[node:ad]