Paul Cauchon, Le Devoir (sur abonnement) |

Le Conseil de presse du Québec réunit d’urgence aujourd’hui son conseil
d’administration pour faire face à une crise: les radios et
télédiffuseurs privés se retirent de l’organisme.

Le Conseil a en effet appris à la fin de décembre le retrait de
plusieurs diffuseurs privés, comme TVA, TQS, Astral, Corus, RDS et
Radio Nord.

Les diffuseurs privés participaient au Conseil depuis sa fondation
il y a 35 ans. Selon les explications fournies, les diffuseurs
préfèrent maintenant se soumettre au Conseil canadien des normes de la
radiotélévision (CCNR), un organisme pancanadien géré par l’industrie
elle-même et qui reçoit également les plaintes du public à propos des
émissions.


Paul Cauchon, Le Devoir (sur abonnement) |

Le Conseil de presse du Québec réunit d’urgence aujourd’hui son conseil
d’administration pour faire face à une crise: les radios et
télédiffuseurs privés se retirent de l’organisme.

Le Conseil a en effet appris à la fin de décembre le retrait de
plusieurs diffuseurs privés, comme TVA, TQS, Astral, Corus, RDS et
Radio Nord.

Les diffuseurs privés participaient au Conseil depuis sa fondation
il y a 35 ans. Selon les explications fournies, les diffuseurs
préfèrent maintenant se soumettre au Conseil canadien des normes de la
radiotélévision (CCNR), un organisme pancanadien géré par l’industrie
elle-même et qui reçoit également les plaintes du public à propos des
émissions.

[node:ad]