Tristan Péloquin, La Presse / Technaute.com

Depuis des mois, tout le monde voulait savoir qui se trouvait derrière la plume de Fake Steve. Des blogueurs se sont même mis sur sa piste, traquant son adresse IP. C’est finalement le New York Times qui l’a démasqué aujourd’hui. Fake Steve n’est nul autre que Daniel Lyons, un des éditeurs du magazine Forbes.

Lyons a tout avoué.

Tristan Péloquin, La Presse / Technaute.com

Depuis des mois, tout le monde voulait savoir qui se trouvait derrière la plume de Fake Steve. Des blogueurs se sont même mis sur sa piste, traquant son adresse IP. C’est finalement le New York Times qui l’a démasqué aujourd’hui. Fake Steve n’est nul autre que Daniel Lyons, un des éditeurs du magazine Forbes.

Lyons a tout avoué.

[node:ad]