Richard Therrien, Le Soleil |

Les frères Rémillard ont beau vouloir se débarrasser des nouvelles de
TQS, leurs bulletins de fin de semaine finissent quand même par attirer
jusqu’à cinq fois plus d’auditoire que Le retour de Benoît
Gagnon. Comme si le public refusait de lâcher le morceau. Même que la
direction n’exclut pas de ramener des nouvelles au souper
«éventuellement».

Richard Therrien, Le Soleil |

Les frères Rémillard ont beau vouloir se débarrasser des nouvelles de
TQS, leurs bulletins de fin de semaine finissent quand même par attirer
jusqu’à cinq fois plus d’auditoire que Le retour de Benoît
Gagnon. Comme si le public refusait de lâcher le morceau. Même que la
direction n’exclut pas de ramener des nouvelles au souper
«éventuellement».

[node:ad]