Difficile d’oublier Mick Gzowski, ce vidéographe responsable de la célèbre vidéo qui a sonné le glas de la carrière politique de Stéphane Dion.

Or, ce texte de la Presse canadienne, publié dans Le Devoir, rapporte qu’il travaille à une nouvelle production dont le but consiste à rendre hommage à l’ancien chef du Parti libéral du Canada.

Difficile d’oublier Mick Gzowski, ce vidéographe responsable de la célèbre vidéo qui a sonné le glas de la carrière politique de Stéphane Dion.

Or, ce texte de la Presse canadienne, publié dans Le Devoir, rapporte qu’il travaille à une nouvelle production dont le but consiste à rendre hommage à l’ancien chef du Parti libéral du Canada.

L’oeuvre en question sera présentée lors de la fête d’adieu officielle de Stéphane Dion qui sera tenue cette semaine à Vancouver.

Il faut croire que Mick Gzowski, qui donne un coup de main à l’agence publicitaire impliquée dans la production de cette vidéo, veut profiter de l’occasion pour se reprendre.

Le 3 décembre dernier, un message de Stéphane Dion, que certains observateurs ont qualifié d’une qualité digne d’un téléphone cellulaire, a été télédiffusé après un important retard sur les ondes. Il était livré dans le cadre d’un discours à la nation canadienne. Le message avait pour but de vanter, juste après une déclaration du premier ministre Stephen Harper, les avantages d’un gouvernement de coalition.

Jusqu’à présent, le vidéaste a refusé de discuter de ce qui s’était passé et encore moins de faire, en ce sens, une mise au point…

[node:ad]