Marie-Catherine Beuth, Le Figaro |

Une étude de l’université Harvard détaille les mutations du marché de l’information. «Collaboratif», «participatif», «communautaire» ont été les maîtres mots du Web en 2008. Les internautes se sont enflammés pour les services fondateurs d’un Web nouveau dit «2.0» : réseaux sociaux comme Facebook, plates-formes de partage comme YouTube, microblogging comme Twitter. Ils ont ainsi plébiscité deux fondements de l’Internet – le partage d’informations et la participation – qui sont au cœur de la consommation de l’information sur la Toile. Les blogs sont lus par 340 millions de personnes dans le monde. Les services de social bookmarking (partage de favoris, recommandation d’articles…) comme Digg et Wikio sont désormais référencés sur la majorité des sites de médias en ligne. Grâce à l’afflux de clichés amateurs, le site de photos Flickr est devenu partenaire de l’agence historique Getty Images. Le tremblement de terre au Sichuan ou l’attaque terroriste de Bombay ont été rapportés en direct sur Twitter.

Marie-Catherine Beuth, Le Figaro |

Une étude de l’université Harvard détaille les mutations du marché de l’information. «Collaboratif», «participatif», «communautaire» ont été les maîtres mots du Web en 2008. Les internautes se sont enflammés pour les services fondateurs d’un Web nouveau dit «2.0» : réseaux sociaux comme Facebook, plates-formes de partage comme YouTube, microblogging comme Twitter. Ils ont ainsi plébiscité deux fondements de l’Internet – le partage d’informations et la participation – qui sont au cœur de la consommation de l’information sur la Toile. Les blogs sont lus par 340 millions de personnes dans le monde. Les services de social bookmarking (partage de favoris, recommandation d’articles…) comme Digg et Wikio sont désormais référencés sur la majorité des sites de médias en ligne. Grâce à l’afflux de clichés amateurs, le site de photos Flickr est devenu partenaire de l’agence historique Getty Images. Le tremblement de terre au Sichuan ou l’attaque terroriste de Bombay ont été rapportés en direct sur Twitter.

[node:ad]