[…] Mais plus que tout, c’est la charge de travail imposée aux employés qui
fait problème, poursuit M. Brun. Là où on utilisait deux personnes pour
une activité, il n’y en a plus qu’une pour des raisons de compétitivité
et de coût. C’est clair qu’il y a une intensification du travail un peu
partout. «Prenez les journalistes, dit-il. Ils ne se contentent plus
d’écrire des papiers, ils doivent aussi alimenter le fil électronique,
créer des blogues et prendre des photos.» 

[…] Mais plus que tout, c’est la charge de travail imposée aux employés qui
fait problème, poursuit M. Brun. Là où on utilisait deux personnes pour
une activité, il n’y en a plus qu’une pour des raisons de compétitivité
et de coût. C’est clair qu’il y a une intensification du travail un peu
partout. «Prenez les journalistes, dit-il. Ils ne se contentent plus
d’écrire des papiers, ils doivent aussi alimenter le fil électronique,
créer des blogues et prendre des photos.» 
[node:ad]