Presse Canadienne |

Les conservateurs revoient leur stratégie électorale consistant à tenir un point de presse au petit matin dans le but de s’assurer de donner le ton à la couverture quotidienne de la campagne électorale.

Un haut dirigeant conservateur avait affirmé la semaine dernière que le parti comptait tenir des points de presse quotidiens à 6 heures du matin à partir d’un studio situé au quartier général de campagne du PC à Ottawa.

“Nous allons être en direct tous les matins au studio du quartier général”, a-t-il affirmé, ajoutant que son parti imposerait son message à partir de ce point de presse.

Lundi, les conservateurs ont entamé leur première journée complète de campagne en tenant un de ces événements matutinaux. Mais aucun des principaux réseaux nationaux de télévision n’a couvert en direct le dévoilement d’une nouvelle série de publicités électorales attaquant le leader libéral Stéphane Dion.

Au lieu de cela, des médias ont retransmis une séance subséquente de questions-réponses au cours de laquelle les députés conservateurs présents, Jason Kenney et Lawrence Cannon, ont dû répondre à des questions pointues des journalistes sur d’autres sujets.

Les conservateurs se sont dits enchantés des résultats. Certaines émissions matinales de télévision ont retransmis leurs critiques de M. Dion, comme l’ont fait certaines stations de radio.

Presse Canadienne |

Les conservateurs revoient leur stratégie électorale consistant à tenir un point de presse au petit matin dans le but de s’assurer de donner le ton à la couverture quotidienne de la campagne électorale.

Un haut dirigeant conservateur avait affirmé la semaine dernière que le parti comptait tenir des points de presse quotidiens à 6 heures du matin à partir d’un studio situé au quartier général de campagne du PC à Ottawa.

“Nous allons être en direct tous les matins au studio du quartier général”, a-t-il affirmé, ajoutant que son parti imposerait son message à partir de ce point de presse.

Lundi, les conservateurs ont entamé leur première journée complète de campagne en tenant un de ces événements matutinaux. Mais aucun des principaux réseaux nationaux de télévision n’a couvert en direct le dévoilement d’une nouvelle série de publicités électorales attaquant le leader libéral Stéphane Dion.

Au lieu de cela, des médias ont retransmis une séance subséquente de questions-réponses au cours de laquelle les députés conservateurs présents, Jason Kenney et Lawrence Cannon, ont dû répondre à des questions pointues des journalistes sur d’autres sujets.

Les conservateurs se sont dits enchantés des résultats. Certaines émissions matinales de télévision ont retransmis leurs critiques de M. Dion, comme l’ont fait certaines stations de radio.

[node:ad]