Roger Bertrand et Michèle Leduc |

La couverture médiatique intensive et manifestement sympathique, voire complaisante sur le Red Bull Crashed Ice, poserait-elle un problème d’éthique sur le plan journalistique ?

Roger Bertrand et Michèle Leduc |

La couverture médiatique intensive et manifestement sympathique, voire complaisante sur le Red Bull Crashed Ice, poserait-elle un problème d’éthique sur le plan journalistique ?

[node:ad]