ProjetJ |

Les questionnements des journalistes face aux nouvelles technologies rappellent ceux des typographes, il y a vingt ans. Or, comme nous le rappelle Francis Masse sur le blogue de Florian Sauvageau, le réflexe corporatiste et la résistance au changement n’ont pas sauvé le métier de typographe, et les nouveaux outils ont tout de même eu des effets positifs pour ceux qui ont su les exploiter au service d’un travail de qualité.


ProjetJ |

Les questionnements des journalistes face aux nouvelles technologies rappellent ceux des typographes, il y a vingt ans. Or, comme nous le rappelle Francis Masse sur le blogue de Florian Sauvageau, le réflexe corporatiste et la résistance au changement n’ont pas sauvé le métier de typographe, et les nouveaux outils ont tout de même eu des effets positifs pour ceux qui ont su les exploiter au service d’un travail de qualité.

[node:ad]