AFP |

Le maelström médiatique qui a entouré la nomination de Sarah Palin
comme candidate républicaine à la vice-présidence américaine a suscité
bien des aigreurs envers la presse dans les rangs républicains, mais a
peut-être renforcé sa popularité.


AFP |

Le maelström médiatique qui a entouré la nomination de Sarah Palin
comme candidate républicaine à la vice-présidence américaine a suscité
bien des aigreurs envers la presse dans les rangs républicains, mais a
peut-être renforcé sa popularité.

[node:ad]