Walter Cronkite, légendaire présentateur des nouvelles du soir au réseau de télévision CBS de 1962 à 1981, s’est éteint chez lui, à New York, après une longue maladie. Il était âgé de 92 ans.

Walter Cronkite, légendaire présentateur des nouvelles du soir au
réseau de télévision CBS de 1962 à 1981, s’est éteint chez lui, à New
York, après une longue maladie. Il était âgé de 92 ans.

CBS News lui a rendu hommage en rappelant qu’il était considéré comme « l’homme en qui les Américains avaient le plus confiance ». Son site web permet de mieux comprendre ou de redécouvrir l’apport de ce journaliste dont la signature était « ainsi vont les choses » (“and that’s the way it is”).

Parmi les grands moments de l’histoire américaine, dont il a été le rapporteur, notons les assassinats du président Kennedy et de Martin Luther King. C’est aussi lui qui a aussi présenté les premiers pas de Neil Armstrong sur la Lune. Le scandale du Watergate qui a mené à la démission du président américain Richard Nixon et la guerre du Vietnam figurent aussi parmi les sujets dont il a traité.

Sur les ondes du Réseau de l’information de Radio-Canada, le directeur du Centre d’études sur les médias de l’Université Laval, Florian Sauvageau, a qualifié ce journaliste de « monument ». Il a rappelé qu’il possédait une « personnalité suscitant l’empathie » tout en ayant oeuvré dans la « grande tradition du journalisme ». En effet, « il avait fait beaucoup de terrain » avant de passer au petit écran.

Le quotidien Libération rappelle les grandes étapes de la carrière de Walter Cronkite. Né en 1916 dans le Missouri, il a notamment travaillé pour l’agence United Press International. Au cours de la Deuxième Guerre mondiale, il a accompagné l’armée américaine et, par la suite, couvert les grands procès de nazis. C’est en 1950 qu’il joint les rangs de CBS pour ce nouveau média qu’était la télévision.

Jean-Daniel Bourdon, journaliste indépendant

[node:ad]