Katia Germain, Argent, Canoë |

Crédit Suisse prévoit que novembre pourrait être un mois «cruel» pour
l’industrie médiatique. Le marché publicitaire dans les médias serait
en perte de vitesse au Canada, selon l’institution.

En septembre, le contenu publicitaire des journaux canadiens a reculé
de 8% par rapport à l’année précédente. Même l’Alberta ne semble pas
avoir résisté au ralentissement économique généralisé. Après un essor
fulgurant, le marché publicitaire de la province a encaissé une chute
de 14%.


Katia Germain, Argent, Canoë |

Crédit Suisse prévoit que novembre pourrait être un mois «cruel» pour
l’industrie médiatique. Le marché publicitaire dans les médias serait
en perte de vitesse au Canada, selon l’institution.

En septembre, le contenu publicitaire des journaux canadiens a reculé
de 8% par rapport à l’année précédente. Même l’Alberta ne semble pas
avoir résisté au ralentissement économique généralisé. Après un essor
fulgurant, le marché publicitaire de la province a encaissé une chute
de 14%.

[node:ad]