Infographics and data storytelling, reflections on the sociopolitical News Flow in Africa, entertainment media use in the Middle East… des sujets parmi bien d’autres abordés lors de la 97e conférence de l’Association pour l’éducation en journalisme et communication de masse (AEJMC), une rencontre annuelle pour journalistes et communicateurs soucieux de suivre l’évolution et les progrès de leur métier. Intéressé? Rendez-vous la semaine prochaine à Montréal.

Infographics and data storytelling, reflections on the sociopolitical News Flow in Africa, entertainment media use in the Middle East… des sujets parmi bien d’autres abordés lors de la 97e conférence de l’Association pour l’éducation en journalisme et communication de masse (AEJMC), une rencontre annuelle pour journalistes et communicateurs soucieux de suivre l’évolution et les progrès de leur métier. Intéressé? Rendez-vous la semaine prochaine à Montréal.

Par Héloïse Henri-Garand, stagiaire

«I know I didn't get this job because I'm a woman; I got it because I'm the best qualified person. But nonetheless what it means to me is that the executive editor of the New York Times is such an important position in our society, the Times itself is indispensable to society, and a woman gets to run the newsroom, which is meaningful

Première femme rédactrice-en-chef du New York Times, Jill Abramson sera l’une des invitées vedettes de la conférence l’AEJMC, qui aura lieu du 6 au 9 août au Centre Sheraton à Montréal. Elle prononcera l’allocution d’ouverture, qui porte le titre Challenges to journalism in a 24/7, mobile, Twitter world, devant plus de deux mille journalistes, professeurs et spécialistes de la communication. Elle reviendra certainement sur la stratégie numérique qu’elle a tenté de mettre en place au NYT, et qui a mené à sa chute plus tôt ce printemps, mais aussi sur la place des femmes dans l’industrie et sur la conciliation travail-famille à l’heure de la mobilité.

Des thèmes avant-gardistes

Mais si quelques vedettes du milieu vont donc faire le déplacement à Montréal, la conférence de l’AEJMC est avant tout un évènement qui permet de maintenir une formation continue, via un multitude d’ateliers abordant des sujets d’actualité sur la recherche comme sur les méthodes d’enseignement.

Par exemple, une conférence sur la datamasse (ou big data) et le data storytelling, donnée par Matt Waite, professeur en communication à l’Université du Nebraska à Lincoln et fondateur du Drone journalism lab, laboratoire qui explore les manières dont les drones peuvent être intégrés au journalisme moderne.

«Les journalistes font aujourd’hui face à deux problèmes grandissants, explique-t-il au sujet de son laboratoire. Le premier est un appétit croissant des consommateurs pour des vidéos uniques sur le plan visuel, dans un environnement de diminutions budgétaires constantes. Le deuxième problème réside dans le fait que certains évènements d’envergure, tels que les désastres environnementaux, sont difficiles ou parfois même impossibles d’accès».

Quelles avancées technologiques peuvent servir le journalisme et les milieux des communications, et comment? Plusieurs experts se pencheront sur cette question, et sur bien d’autres, lors de ces quelques jours de conférences.  

Rarement au Canada

Il faut remonter à 1992, il y a donc vingt-deux ans, pour trouver la dernière conférence de l’AEJMC ayant pris place à Montréal.  Il est rare même pour l’organisation de tenir ses conférences au Canada et non aux États-Unis. 

Raison pour laquelle ProjetJ sera présent tout le long de la semaine pour couvrir certains ateliers. Parmi eux, celui sur l’entrepreneuriat journalistique intitulé J-schools: how to incubate media entrepreneurs, ou encore une rencontre-débat visant à expliquer l’inégalité des revenus salariaux et des embauches entre hommes et femmes, dans le milieu du journalisme intitulée The journalism school gender gap: causes and impacts.

Pour davantage d’informations et pour consulter l’horaire des conférences, rendez-vous sur le site web de l’évènement. Une application pour téléphones intelligents et tablettes a également été créée sous le nom AEJMC 2014 Conference.

Cet article vous a intéressé? Faites un don à ProjetJ

À voir aussi:

Drone journalisme: le College of the North Atlantic développe un code de bonne conduite

Quel est l’impact de la collecte de données sur la qualité du journalisme?

Quels sont les outils essentiels à tout journaliste?

Pourquoi les écoles de journalisme doivent préparer à l’entreprenariat

Les écoles de journalisme devraient-elles bannir les stages non rémunérés?

Un intérêt pour le journalisme? 5 conférences TED à ne pas manquer