Marc-André Brouillard, Branchez-Vous |

Le dirigeant de News Corporation croit plutôt que les journaux atteindront de nouveaux sommets au 21e siècle.

L’avenir des journaux ne serait pas menacé selon le magnat Rupert Murdoch qui accordait une entrevue à la radio Australienne ABC. Le propriétaire du Sun et du Times de Londres, du Wall Street Journal et de MySpace, croit plutôt que la forme de distribution changera, mais que l’audience potentielle pour les contenus sera multipliée.

«Notre véritable entreprise n’est pas d’imprimer sur des arbres morts. Il s’agit plutôt de donner aux lecteurs du journalisme de qualité et des points de vues intéressants», pense Murdoch.

Marc-André Brouillard, Branchez-Vous |

Le dirigeant de News Corporation croit plutôt que les journaux atteindront de nouveaux sommets au 21e siècle.

L’avenir des journaux ne serait pas menacé selon le magnat Rupert Murdoch qui accordait une entrevue à la radio Australienne ABC. Le propriétaire du Sun et du Times de Londres, du Wall Street Journal et de MySpace, croit plutôt que la forme de distribution changera, mais que l’audience potentielle pour les contenus sera multipliée.

«Notre véritable entreprise n’est pas d’imprimer sur des arbres morts. Il s’agit plutôt de donner aux lecteurs du journalisme de qualité et des points de vues intéressants», pense Murdoch.

[node:ad]