Christophe Carrière, L’Express |

“Si George W. Bush ne croulait pas sous les problèmes, il se serait
sans doute débrouillé pour nous décrédibiliser et nous traîner dans la
boue. D’un point de vue légal, le film est inattaquable : tout est
vrai. Et nous allons mettre en ligne un vademecum où la
source de chaque réplique majeure du scénario sera répertoriée. Bob
Woodward [un des journalistes qui a révélé l’affaire du Watergate],
pro-Bush, a reconnu lui-même qu’on avait fait du bon boulot, sans
jamais mordre la ligne journalistique.


Christophe Carrière, L’Express |

“Si George W. Bush ne croulait pas sous les problèmes, il se serait
sans doute débrouillé pour nous décrédibiliser et nous traîner dans la
boue. D’un point de vue légal, le film est inattaquable : tout est
vrai. Et nous allons mettre en ligne un vademecum où la
source de chaque réplique majeure du scénario sera répertoriée. Bob
Woodward [un des journalistes qui a révélé l’affaire du Watergate],
pro-Bush, a reconnu lui-même qu’on avait fait du bon boulot, sans
jamais mordre la ligne journalistique.

[node:ad]