Florian Sauvageau – J’ajoute mon premier grain de sel à la conversation (encore restreinte). Selon l’article de la Columbia Journalism Review dont la lecture a été proposée par Philippe Marcoux, la vraie question ne serait pas “Qu’est-ce qu’un journaliste?” mais plutôt “Qu’est-ce que le journalisme?”. Bruno Boutot définit ainsi l’activité journalistique: “Recueillir des informations auprès de sources et les présenter à un public.” Je crois en effet que c’est cela la spécificité du journalisme: la collecte des faits et leur vérification. Le journaliste peut bien aussi commenter l’actualité, mais ce n’est pas ce qui caractérise son travail. Le journaliste, c’est le témoin. Le témoin “professionnel.”

Florian Sauvageau – J’ajoute mon premier grain de sel à la conversation (encore restreinte). Selon l’article de la Columbia Journalism Review dont la lecture a été proposée par Philippe Marcoux, la vraie question ne serait pas “Qu’est-ce qu’un journaliste?” mais plutôt “Qu’est-ce que le journalisme?”. Bruno Boutot définit ainsi l’activité journalistique: “Recueillir des informations auprès de sources et les présenter à un public.” Je crois en effet que c’est cela la spécificité du journalisme: la collecte des faits et leur vérification. Le journaliste peut bien aussi commenter l’actualité, mais ce n’est pas ce qui caractérise son travail. Le journaliste, c’est le témoin. Le témoin “professionnel.”
[node:ad]