Le Canada Press Freedom Project, une initiative de J-Source, a été lancé le 19 décembre 2022 dans l’objectif d’assurer le monitorage des incursions dans les droits des médias et pour aider les acteurs de ce secteur à comprendre et à contester une constellation croissante de menaces à leurs droits. 

Documentant les violations de la liberté de la presse à travers 12 catégories et développant des ressources et des outils pour répondre à de nombreuses autres menaces, le CPFP sera maintenu par J-Source afin de fournir aux médias et au public un suivi en continu de l’état de la liberté de la presse.

Depuis 2021, les médias au Canada ont dû faire face à l’obstruction du gouvernement et de la police, à une vague de menaces en ligne de plus en plus importante et violente, à des efforts concertés pour freiner leurs recherches sur certains sujets et à des tentatives répétées de restreindre la couverture des manifestations pour les droits fonciers. 

Inspiré par le U.S. Press Freedom Tracker, lLe CPFP collige les incidents en surveillant les sources accessibles au public, ses formulaires ouverts de soumission et grâce à la contribution de notre réseau de partenaires : [list]. 

Si vous avez connaissance d’une violation potentielle de la liberté de la presse, veuillez la soumettre au personnel du CPFP ici.

Pour en savoir plus à propos du CPFP, lisez notre rapport (en anglais) ici

Le développement du CPFP a été soutenu par la bourse inaugurale Michener-L. Richard O’Hagan pour l’enseignement du journalisme. Nous remercions nos donateurs CWA Canada, Unifor, le Ken and Debbie Rubin Public Interest Advocacy Fund, la Fondation pour le journalisme canadien, et le JRC @ Toronto Metropolitan University, le School of Journalism at Toronto Metropolitan University et le Carleton University School of Journalism and Communication..

Pour rester au courant de l’actualité du CPFP, inscrivez-vous à l’infolettre J-Source.