France Info |

La province francophone subit une crise profonde de la presse. Il y a un an, les 250 employés du “Journal de Québec” ont été mis temporairement dehors par leur employeur.

Direction et syndicat ne parvenaient pas à s’entendre sur la convention collective. Du coup, journalistes et personnel technique ont décidé de publier un quotidien gratuit : il est distribué chaque jour dans les rues de Québec.

Autre nouvelle inquiétante pour l’information locale, un réseau de télévision récemment racheté a décidé de ne plus faire d’informations. Il va fermer ses rédactions notamment celle de Québec.

Ecouter le reportage de Pascale Guericolas Québec : Crise profonde de la presse  (2’38”)

France Info |

La province francophone subit une crise profonde de la presse. Il y a un an, les 250 employés du “Journal de Québec” ont été mis temporairement dehors par leur employeur.

Direction et syndicat ne parvenaient pas à s’entendre sur la convention collective. Du coup, journalistes et personnel technique ont décidé de publier un quotidien gratuit : il est distribué chaque jour dans les rues de Québec.

Autre nouvelle inquiétante pour l’information locale, un réseau de télévision récemment racheté a décidé de ne plus faire d’informations. Il va fermer ses rédactions notamment celle de Québec.

Ecouter le reportage de Pascale Guericolas Québec : Crise profonde de la presse  (2’38”)

[node:ad]