Radio-Canada |

Quebecor Média a violé les lois québécoises du travail lors du conflit de 16 mois avec ses employés du Journal de Québec.

Telle est la conclusion de la Commission des relations du travail du Québec. Selon elle, l’entreprise a violé les dispositions du Code du travail du Québec en employant des briseurs de grève pour publier le Journal de Québec durant le lock-out de ses employés.

De son côté, Quebecor Média affirme n’avoir jamais eu l’intention de contrevenir aux dispositions du Code du travail du Québec.

Radio-Canada |

Quebecor Média a violé les lois québécoises du travail lors du conflit de 16 mois avec ses employés du Journal de Québec.

Telle est la conclusion de la Commission des relations du travail du Québec. Selon elle, l’entreprise a violé les dispositions du Code du travail du Québec en employant des briseurs de grève pour publier le Journal de Québec durant le lock-out de ses employés.

De son côté, Quebecor Média affirme n’avoir jamais eu l’intention de contrevenir aux dispositions du Code du travail du Québec.

[node:ad]