Nathaëlle Morrissette, La Presse |

Il y a mésentente entre le Commissariat aux langues officielles
(CLO) et CBC/Radio-Canada. Le Commissariat reproche au diffuseur public
son manque de collaboration dans le traitement de plaintes concernant
sa programmation. De son côté, le réseau de télévision persiste et signe: lorsqu’il est
question de programmation, ce n’est pas au Commissariat aux langues
officielles d’intervenir, mais au Conseil de la radiodiffusion et des
télécommunications canadiennes (CRTC). Pourtant, CBC/Radio-Canada est
assujettie à la Loi sur les langues officielles.

Nathaëlle Morrissette, La Presse |

Il y a mésentente entre le Commissariat aux langues officielles
(CLO) et CBC/Radio-Canada. Le Commissariat reproche au diffuseur public
son manque de collaboration dans le traitement de plaintes concernant
sa programmation. De son côté, le réseau de télévision persiste et signe: lorsqu’il est
question de programmation, ce n’est pas au Commissariat aux langues
officielles d’intervenir, mais au Conseil de la radiodiffusion et des
télécommunications canadiennes (CRTC). Pourtant, CBC/Radio-Canada est
assujettie à la Loi sur les langues officielles.

[node:ad]