Le directeur général de la radio de Radio-Canada, Patrick Beauduin, a annoncé ce matin la suspension du contrat de Jacques Languirand qui devait animer, cet automne, son émission Par 4 chemins pour la 41e année consécutive.

Le directeur général de la radio de Radio-Canada, Patrick Beauduin, a annoncé ce matin la suspension du contrat de Jacques Languirand qui devait animer, cet automne, son émission Par 4 chemins pour la 41e année consécutive.

L'animateur a semé un malaise, hier, à la fin du lancement de la programmation automne-hiver 2011-2012 de la radio publique. Il a apostrophé les attachés de presse du réseau à l'avant de la salle et a demandé l'attention du public pour les traiter de «cons», d' «imbéciles» et de «trouducs». Adressant sa critique aux animateurs de l'évènement et aux patrons présents, il leur a reproché de ne pas avoir fait mention de son émission, qui est à l'antenne depuis le 13 septembre 1971, et de ne pas l'avoir invité à la présenter à l'avant comme plusieurs de ses collègues. (Écoutez l'extrait sonore ici)

M.Languirand a ensuite poursuivi sur Facebook en indiquant «Lancement de la radio de Radio-Canada, ce matin. Aucune mention du retour de Par 4 chemins (ni de Le Bigot, ni de Yanick Villedieu, ni de Monique Giroux d’ailleurs) à l’antenne de la Première Chaîne. Et pourtant, nous y serons avec, en plus, de jeunes invités en deuxième heure, à toutes les deux semaines».

Pour M.Beauduin, M.Languirand «a tenu publiquement des propos particulièrement injurieux à l'égard de certains collègues et du service des Communications». «Suite à cet esclandre, j'annonce que le contrat qui nous lie à M. Languirand est suspendu. De même, l'entrée en ondes de son émission Par 4 chemins est reportée jusqu'à ce que l'étude du dossier se rapportant aux événements survenus soit complétée», a-t-il annoncé.

À l'origine, Par 4 chemins était un projet qui ne devait être à l'antenne que trois mois, mais il dure maintenant depuis 40 ans. L'émission de vulgarisation et de synthèse transdisciplinaire détient le record de longévité à l'antenne, devant Les Joyeux Troubadours qui s'est terminée en 1977 après 36 ans. À 80 ans, son animateur est une véritable institution à Radio-Canada et dans le paysage culturel d'ici.

Écrivain, dramaturge, journaliste et chroniqueur, directeur de théâtre, metteur en scène, comédien, professeur, concepteur-designer, animateur à la télévision, porte-parole au Québec des Amis de la terre, philosophe, M.Languirand est profondément passionné par son émission et par la radio.

«Petit à petit, c'est comme si je me disais que mon vrai travail dans la vie, ça a été de faire l'émission Par 4 chemins, que tout le reste, non pas que ce n'est pas valable, on dirait que tout ça a permis de me faire le personnage que je suis devenu dans la deuxième partie de ma vie», confiait-il au moment des célébrations du 35e anniversaire de son émission.

[node:ad]