Michel Laliberté, La Voix de l’Est |

Le ridicule ne tue pas, dit-on. Cela pourrait être le slogan du Conseil
de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes.
L’organisme, qui gère toutes les licences de diffusion télévisuelle et
radiophonique au pays, a donné hier (25 juin 2008) son imprimatur aux «idées»
présentées par Remstar pour sauver TQS. Comme démonstration de son
inutilité, le CRTC n’aurait pu faire mieux!


Michel Laliberté, La Voix de l’Est |

Le ridicule ne tue pas, dit-on. Cela pourrait être le slogan du Conseil
de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes.
L’organisme, qui gère toutes les licences de diffusion télévisuelle et
radiophonique au pays, a donné hier (25 juin 2008) son imprimatur aux «idées»
présentées par Remstar pour sauver TQS. Comme démonstration de son
inutilité, le CRTC n’aurait pu faire mieux!

[node:ad]