Laurent Suply, blog.lefigaro.fr |

Vous n’êtes pas sans savoir que des évènements dramatiques se déroulent à Bombay, la situation n’étant toujours pas très claire, ni stabilisée semble-t-il. Il se trouve que j’étais de perm’ hier soir lorsque ça a commencé.

Il se trouve aussi que, gros sceptique, je ne me suis inscrit à Twitter que très récemment. Principalement pour suivre les updates de CNN, des rovers de la Nasa ou du LHC à l’origine. J’ai eu envie de vous raconter pourquoi Twitter m’a convaincu, en une soirée, qu’il s’agit de l’outil incontournable dans ce genre de moment où tout va TRES TRES vite.

D’habitude, nous avons un œil sur les fils d’agences, un autre sur les grands sites d’infos mondiaux (BBC ou CNN le plus souvent). Mais là, il y a trop de morts, un scénario trop catastrophique et qui, surtout, se développe en direct et dure, dure…

Je me suis donc branché un troisième oeil sur Twitter, pour voir. Pour tout vous dire, bossant ce week-end et mardi soir, je l’avais fait aussi pour le feuilleton du PS. Sans trop de succès, beaucoup de réflexions, d’avis, d’interrogations, très peu d’infos. Avec Mumbai, absolument rien à voir…

Laurent Suply, blog.lefigaro.fr |

Vous n’êtes pas sans savoir que des évènements dramatiques se déroulent à Bombay, la situation n’étant toujours pas très claire, ni stabilisée semble-t-il. Il se trouve que j’étais de perm’ hier soir lorsque ça a commencé.

Il se trouve aussi que, gros sceptique, je ne me suis inscrit à Twitter que très récemment. Principalement pour suivre les updates de CNN, des rovers de la Nasa ou du LHC à l’origine. J’ai eu envie de vous raconter pourquoi Twitter m’a convaincu, en une soirée, qu’il s’agit de l’outil incontournable dans ce genre de moment où tout va TRES TRES vite.

D’habitude, nous avons un œil sur les fils d’agences, un autre sur les grands sites d’infos mondiaux (BBC ou CNN le plus souvent). Mais là, il y a trop de morts, un scénario trop catastrophique et qui, surtout, se développe en direct et dure, dure…

Je me suis donc branché un troisième oeil sur Twitter, pour voir. Pour tout vous dire, bossant ce week-end et mardi soir, je l’avais fait aussi pour le feuilleton du PS. Sans trop de succès, beaucoup de réflexions, d’avis, d’interrogations, très peu d’infos. Avec Mumbai, absolument rien à voir…

[node:ad]