LCN |

Il n’y a pas que les employés de TQS qui subiront les contrecoups de la fermeture des services des nouvelles. Les conséquences se font aussi sentir du côté des étudiants en journalisme.

La nouvelle a eu l’effet d’une bombe au département d’Art et technologie des médias du Cégep de Jonquière. L’établissement forme chaque année plus d’une centaine de futurs journalistes, caméramans et animateurs.

En remettant sur le marché du travail des dizaines de personnes qui ont de l’expérience, la fermeture des salles de nouvelles de TQS limitera les postes disponibles pour les finissants.

LCN |

Il n’y a pas que les employés de TQS qui subiront les contrecoups de la fermeture des services des nouvelles. Les conséquences se font aussi sentir du côté des étudiants en journalisme.

La nouvelle a eu l’effet d’une bombe au département d’Art et technologie des médias du Cégep de Jonquière. L’établissement forme chaque année plus d’une centaine de futurs journalistes, caméramans et animateurs.

En remettant sur le marché du travail des dizaines de personnes qui ont de l’expérience, la fermeture des salles de nouvelles de TQS limitera les postes disponibles pour les finissants.

[node:ad]