Marie-Ève Veillette, Lhebdojournal.com |

Le code de vie adopté l’hiver dernier par Hérouxville a été l’élément
déclencheur d’un cirque médiatique autour des accommodements
raisonnables. D’ailleurs, les derniers mois semblent avoir été plutôt
éprouvants pour la petite municipalité, assaillie de toutes parts par
les médias. Ces derniers ont-ils dérapé face à la situation?

C’est, en quelque sorte, la question à laquelle les journalistes du
Québec en entier ont été confrontés lors du congrès annuel de la
Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ), qui se
tenait à la fin novembre. Plus précisément, ils se sont demandés si les
médias étaient déraisonnables sur les accommodements.


Marie-Ève Veillette, Lhebdojournal.com |

Le code de vie adopté l’hiver dernier par Hérouxville a été l’élément
déclencheur d’un cirque médiatique autour des accommodements
raisonnables. D’ailleurs, les derniers mois semblent avoir été plutôt
éprouvants pour la petite municipalité, assaillie de toutes parts par
les médias. Ces derniers ont-ils dérapé face à la situation?

C’est, en quelque sorte, la question à laquelle les journalistes du
Québec en entier ont été confrontés lors du congrès annuel de la
Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ), qui se
tenait à la fin novembre. Plus précisément, ils se sont demandés si les
médias étaient déraisonnables sur les accommodements.

[node:ad]