d’après Radio-Canada |

Les syndiqués en lock-out et en grève invitent la population à délaisser le Journal de Québec mardi prochain. Le 22 avril, cela fera exactement un an que dure ce conflit de travail qui affecte les journalistes ainsi que les employés de bureau et de l’imprimerie.  On soulignera aussi ce triste anniversaire par une manifestation devant les bureaux du journal. Les syndiqués continuent également à publier le quotidien MédiaMatinQuébec comme moyen de pression.


d’après Radio-Canada |

Les syndiqués en lock-out et en grève invitent la population à délaisser le Journal de Québec mardi prochain. Le 22 avril, cela fera exactement un an que dure ce conflit de travail qui affecte les journalistes ainsi que les employés de bureau et de l’imprimerie.  On soulignera aussi ce triste anniversaire par une manifestation devant les bureaux du journal. Les syndiqués continuent également à publier le quotidien MédiaMatinQuébec comme moyen de pression.

[node:ad]