Radio-Canada | « Depuis le temps que vous attendiez que je prenne ma retraite. Voilà. On
y est. Je rentre dans mes terres, cultiver mes vignes… Vous me
manquerez un peu. Mais pas trop. Vous étiez bien indisciplinés parfois.
Heureusement c’est Chantal Hébert qui me remplace. Je la connais depuis
des années Chantal et je suis très fier que ce soit elle qui reprenne
cet espace. Elle a toute la poigne qu’il faut pour vous obliger à voir
plus loin que le bout de vos idées toutes faites. Allez. Je vous dis au
revoir. On a tout de même fait du bon boulot ensemble! À partir du 2
septembre, c’est chez Chantal que ça va se passer. »

Dernier message posté sur le blogue de Michel Vastel, à 5 h 36, jeudi matin

Radio-Canada | « Depuis le temps que vous attendiez que je prenne ma retraite. Voilà. On
y est. Je rentre dans mes terres, cultiver mes vignes… Vous me
manquerez un peu. Mais pas trop. Vous étiez bien indisciplinés parfois.
Heureusement c’est Chantal Hébert qui me remplace. Je la connais depuis
des années Chantal et je suis très fier que ce soit elle qui reprenne
cet espace. Elle a toute la poigne qu’il faut pour vous obliger à voir
plus loin que le bout de vos idées toutes faites. Allez. Je vous dis au
revoir. On a tout de même fait du bon boulot ensemble! À partir du 2
septembre, c’est chez Chantal que ça va se passer. »

Dernier message posté sur le blogue de Michel Vastel, à 5 h 36, jeudi matin

[node:ad]