David Nathan, Infopresse |

La maison de production Aetios Productions a recouru à Bos afin de concevoir une campagne non conventionnelle pour la sortie du film de Charles Binamé, “Le piège américain”.

L’offensive s’est articulée autour du Mouvement boulevard Lucien-Rivard (MBLR), visant à rebaptiser le boulevard Saint-Laurent du nom du principal protagoniste du film. Sur le microsite, les internautes étaient invités à signer la pétition, commander des t-shirts à l’effigie du gangster et visionner des vidéos à la gloire de Lucien Rivard.

Afin de promouvoir le site Web, l’équipe média de Bos a collaboré avec Newad. Des affiches ont été apposées et des tracts distribués.

Selon Bos, plusieurs médias ont pris cette initiative au sérieux (The Gazette, Le Journal de Montréal, Radio-Canada) et sont entrés en contact avec Steve Gagnon, chef présumé du mouvement MBLR, interprété par le comédien Guillaume C. Lemée.

David Nathan, Infopresse |

La maison de production Aetios Productions a recouru à Bos afin de concevoir une campagne non conventionnelle pour la sortie du film de Charles Binamé, “Le piège américain”.

L’offensive s’est articulée autour du Mouvement boulevard Lucien-Rivard (MBLR), visant à rebaptiser le boulevard Saint-Laurent du nom du principal protagoniste du film. Sur le microsite, les internautes étaient invités à signer la pétition, commander des t-shirts à l’effigie du gangster et visionner des vidéos à la gloire de Lucien Rivard.

Afin de promouvoir le site Web, l’équipe média de Bos a collaboré avec Newad. Des affiches ont été apposées et des tracts distribués.

Selon Bos, plusieurs médias ont pris cette initiative au sérieux (The Gazette, Le Journal de Montréal, Radio-Canada) et sont entrés en contact avec Steve Gagnon, chef présumé du mouvement MBLR, interprété par le comédien Guillaume C. Lemée.

[node:ad]