« Accommodements raisonnables » : le rôle des médias
Centre d’études sur les médias

Les médias québécois ont joué un rôle crucial et positif dans le dossier des « accommodements raisonnables ». Ils ont provoqué une prise de conscience de la population à l’égard de certaines réalités que les élites préfèrent cacher. En même temps, ils ont fait leur miel de nouvelles auxquelles ils ont parfois donné une importance démesurée et qui ont exacerbé certaines craintes et réactions émotives. Tel est le double constat qui se dégage d’échanges menés à la fin du mois de juin dernier lors de six groupes de discussion auxquels des francophones choisis au hasard ont participé à Montréal, Trois-Rivières et Montmagny.

Consultez le rapport en format pdf ici

« Accommodements raisonnables » : le rôle des médias
Centre d’études sur les médias

Les médias québécois ont joué un rôle crucial et positif dans le dossier des « accommodements raisonnables ». Ils ont provoqué une prise de conscience de la population à l’égard de certaines réalités que les élites préfèrent cacher. En même temps, ils ont fait leur miel de nouvelles auxquelles ils ont parfois donné une importance démesurée et qui ont exacerbé certaines craintes et réactions émotives. Tel est le double constat qui se dégage d’échanges menés à la fin du mois de juin dernier lors de six groupes de discussion auxquels des francophones choisis au hasard ont participé à Montréal, Trois-Rivières et Montmagny.

Consultez le rapport en format pdf ici

[node:ad]