Le Conseil de presse du Québec a reçu comme une tuile la défection de RDS, Astral, Corus, TVA et TQS. Histoire de comprendre cette désafilliation, ProjetJ a discuté avec Mario Cecchini, vice-président de Corus Québec, pour connaître les motivations derrière cette décision. Essentiellement, les diffuseurs ne souhaitent plus relever de deux instances. Voici l’entrevue réalisée par Lise Millette.

Mario Cecchini

Le Conseil de presse du Québec a reçu comme une tuile la défection de RDS, Astral, Corus, TVA et TQS. Histoire de comprendre cette désafilliation, ProjetJ a discuté avec Mario Cecchini, vice-président de Corus Québec, pour connaître les motivations derrière cette décision. Essentiellement, les diffuseurs ne souhaitent plus relever de deux instances. Voici l’entrevue réalisée par Lise Millette.

Mario Cecchini

[node:ad]