News Press |

Reporters sans frontières est inquiète de la décision du juge californien Cormac Carney, prise le 14 juillet 2008, d’assigner à comparaître le journaliste William Gertz, spécialiste des questions de sécurité nationale pour le quotidien Washington Times, afin qu’il soit interrogé sur ses méthodes de reportage. Cette décision est intervenue alors que William Gertz avait publié un article portant sur de possibles tentatives d’espionnage de la Chine sur le sol américain.

“Le secret des sources est essentiel à la recherche d’informations. La décision du juge d’interroger publiquement William Gertz sur le déroulement de son enquête place celui-ci dans une situation embarrassante, et ne tient pas compte des difficultés inhérentes au travail des journalistes. Cette assignation à comparaître est un moyen détourné d’avoir accès aux sources du journaliste et menace directement le journalisme d’investigation dans son principe”, a déclaré Reporters sans frontières.

News Press |

Reporters sans frontières est inquiète de la décision du juge californien Cormac Carney, prise le 14 juillet 2008, d’assigner à comparaître le journaliste William Gertz, spécialiste des questions de sécurité nationale pour le quotidien Washington Times, afin qu’il soit interrogé sur ses méthodes de reportage. Cette décision est intervenue alors que William Gertz avait publié un article portant sur de possibles tentatives d’espionnage de la Chine sur le sol américain.

“Le secret des sources est essentiel à la recherche d’informations. La décision du juge d’interroger publiquement William Gertz sur le déroulement de son enquête place celui-ci dans une situation embarrassante, et ne tient pas compte des difficultés inhérentes au travail des journalistes. Cette assignation à comparaître est un moyen détourné d’avoir accès aux sources du journaliste et menace directement le journalisme d’investigation dans son principe”, a déclaré Reporters sans frontières.

[node:ad]