Doussou Djire, L’Essor, Bamako, Mali |


Le travail dans la presse exige une totale disponibilité, à tout moment. Difficile pour nos consoeurs de concilier cette exigence avec celles du foyer conjugal. «Mon mari me demande de choisir entre mon foyer et mon métier. Il supporte mal de voir sa femme rentrer tard tous les soirs à la maison. Je ne sais plus quoi faire. Je finirai par abandonner mon travail.» Une jeune consoeur nous a confié ainsi son désarroi en étouffant un sanglot. La vie de couple des femmes journalistes est difficile. Leur situation est due à la nature du métier. Comment concilier les exigences du journalisme avec celles du foyer. Voilà une équation qui n’est pas facile à résoudre. Tant elles sont difficilement conciliables.

Doussou Djire, L’Essor, Bamako, Mali |


Le travail dans la presse exige une totale disponibilité, à tout moment. Difficile pour nos consoeurs de concilier cette exigence avec celles du foyer conjugal. «Mon mari me demande de choisir entre mon foyer et mon métier. Il supporte mal de voir sa femme rentrer tard tous les soirs à la maison. Je ne sais plus quoi faire. Je finirai par abandonner mon travail.» Une jeune consoeur nous a confié ainsi son désarroi en étouffant un sanglot. La vie de couple des femmes journalistes est difficile. Leur situation est due à la nature du métier. Comment concilier les exigences du journalisme avec celles du foyer. Voilà une équation qui n’est pas facile à résoudre. Tant elles sont difficilement conciliables.

[node:ad]