AFP |

Une partie des salariés des chaînes de télévision publiques France 2 et
France 3 étaient en grève hier pour dénoncer le projet de réforme de
l’audiovisuel public que le Sénat a commencé à examiner, alors que la
suppression de la publicité après 20h est déjà entrée en vigueur.


AFP |

Une partie des salariés des chaînes de télévision publiques France 2 et
France 3 étaient en grève hier pour dénoncer le projet de réforme de
l’audiovisuel public que le Sénat a commencé à examiner, alors que la
suppression de la publicité après 20h est déjà entrée en vigueur.

[node:ad]