Marc Ouimet,  Lepanoptique.com |

Alors que l’implantation toujours plus grande des médias numériques bouleverse les façons de communiquer, de socialiser, voire d’appréhender la culture, il demeure difficile de mesurer l’impact profond de ces mutations. Assistons-nous à une prolifération de gadgets ou, encore, à une évolution culturelle de l’importance de celle engendrée par l’émergence de l’imprimerie? Aborder ces phénomènes dans un continuum historique permet sans doute de mieux les contextualiser et d’en définir la teneur1.

Cet article fait suite à un compte-rendu de lecture portant sur l’ouvrage Digital History2,
qui traite de l’utilisation des médias numériques pour la publication
de travaux historiques, voire de sciences humaines et sociales.
Certaines problématiques qui furent alors évoquées seront ici reprises
plus en détails.


Marc Ouimet,  Lepanoptique.com |

Alors que l’implantation toujours plus grande des médias numériques bouleverse les façons de communiquer, de socialiser, voire d’appréhender la culture, il demeure difficile de mesurer l’impact profond de ces mutations. Assistons-nous à une prolifération de gadgets ou, encore, à une évolution culturelle de l’importance de celle engendrée par l’émergence de l’imprimerie? Aborder ces phénomènes dans un continuum historique permet sans doute de mieux les contextualiser et d’en définir la teneur1.

Cet article fait suite à un compte-rendu de lecture portant sur l’ouvrage Digital History2,
qui traite de l’utilisation des médias numériques pour la publication
de travaux historiques, voire de sciences humaines et sociales.
Certaines problématiques qui furent alors évoquées seront ici reprises
plus en détails.

[node:ad]