La Presse Canadienne |

La Cour suprême du Canada a accepté jeudi d’entendre une cause qui
pourrait déterminer l’avenir du droit des journalistes de protéger la
confidentialité de leurs sources. La cause implique le National
Post et l’un de ses journalistes, Andrew McIntosh. Au début de l’année,
le plus haut tribunal de l’Ontario leur avait ordonné de remettre à la
police un document sur des allégations de conflit d’intérêt concernant
l’ancien premier ministre du Canada, Jean Chrétien.


La Presse Canadienne |

La Cour suprême du Canada a accepté jeudi d’entendre une cause qui
pourrait déterminer l’avenir du droit des journalistes de protéger la
confidentialité de leurs sources. La cause implique le National
Post et l’un de ses journalistes, Andrew McIntosh. Au début de l’année,
le plus haut tribunal de l’Ontario leur avait ordonné de remettre à la
police un document sur des allégations de conflit d’intérêt concernant
l’ancien premier ministre du Canada, Jean Chrétien.

[node:ad]