La Société Radio Canada (SRC) prépare depuis plus d'un an une refonte de la bible de ses journalistes, le guide Normes et pratiques journalistiques. L'édition actuelle du document est relativement récente. Elle a en effet été modifiée pour la dernière fois en septembre 2004. Néanmoins, au cours des six dernières années, la profession a changé.

La Société Radio Canada (SRC) prépare depuis plus d'un an une refonte de la bible de ses journalistes, le guide Normes et pratiques journalistiques. L'édition actuelle du document est relativement récente. Elle a en effet été modifiée pour la dernière fois en septembre 2004. Néanmoins, au cours des six dernières années, la profession a changé.

Par exemple, les téléphones intelligents se sont imposés comme une extension portative de la salle de rédaction, voire même comme . Avec ces appareils, les journalistes se sont familiarisés aux réseaux sociaux qui apparaissent comme un vaste espace où diffuser, promouvoir des contenus et distiller des opinions.

Or, le guide actuel ne comporte aucun code de conduite à observer sur Twitter ou Facebook. L'ombudsman de Radio-Canada, Julie Miville-Dechêne, constatait d'ailleurs en juin dernier dans sa révision du reportage sur le lobby pro-Israël diffusé à l’émission Une heure sur Terre, le 9 avril, que «les expériences des journalistes dans les médias sociaux se multiplient sans filet».

Pour le professeur Marc-François Bernier, titulaire de la Chaire en éthique du journalisme de l'Université d'Ottawa, il faut mettre des balises pour que les journalistes sachent de quelle façon ils peuvent faire partie du débat public par l'intermédiaire des réseaux sociaux. Il souligne cependant que malgré les pressions d'instantanéité croissantes engendrées par les changements technologiques, la principale préoccupation du nouveau guide devrait être de réitérer l'importance de la vérification et de la rigueur.

et organisationnel

Outre les changements technologiques, les journalistes de Radio-Canada doivent s'adapter à une nouvelle organisation du travail engendrée par la stratégie d'intégration de la société qui a mené récemment à la fusion des salles de nouvelles radio et télé. Ce grand chambardement pourrait affecter la qualité de l'information produite et diffusée, selon Marc-François Bernier.

Il prévient en effet que l'intégration pourrait mener à une uniformisation de l'information d'une antenne à l'autre et d'une émission à l'autre ce qui nuirait à la diversité de l'information, donc au débat public. Pour lui, «l'intégration ou la convergence, selon les mots qu'on décide d'employer, est avant tout une stratégie économique et non démocratique».

Lancée en mai 2009, la révision des Normes et pratiques journalistiques de la SRC devait déboucher sur une version révisée du guide en mars dernier. Cependant, le document n'a toujours pas été présenté au Conseil d'administration de la société publique. Ce devrait être chose faite cet automne, selon la directrice du traitement des plaintes Martine Lanctôt, qui prévoit qu'il faudra encore patienter plusieurs mois avant que le nouveau guide soit disponible.

[node:ad]