Nathalie Petrowski, La Presse |

À défaut d’être à la tête d’une télé qui diffuse 24 heures sur 24 des programmes consacrés à sa personne, le président Sarkozy a décidé de jeter son dévolu sur un joli petit joujou du nom de TV5, le plus grand partenariat télévisuel au monde.

L’été dernier, le président s’est non seulement mis en tête que TV5
était la télé de l’avenir, mais qu’elle devait subir un sérieux
lifting. Comment? En cessant d’être le fourre-tout de la francophonie
pour devenir la voix de la France. La voix officielle de la France.

Nathalie Petrowski, La Presse |

À défaut d’être à la tête d’une télé qui diffuse 24 heures sur 24 des programmes consacrés à sa personne, le président Sarkozy a décidé de jeter son dévolu sur un joli petit joujou du nom de TV5, le plus grand partenariat télévisuel au monde.

L’été dernier, le président s’est non seulement mis en tête que TV5
était la télé de l’avenir, mais qu’elle devait subir un sérieux
lifting. Comment? En cessant d’être le fourre-tout de la francophonie
pour devenir la voix de la France. La voix officielle de la France.

[node:ad]