Chaque vendredi, «le Buzz» revient
sur les trois textes qui ont attiré le plus votre attention en
piochant dans nos tweets et nos articles sur la base de nos
statistiques. Cette semaine a indéniablement été marquée chez
nous comme dans l’ensemble de l’actualité par la sortie de
l’hebdomadaire Rue Frontenac.

Chaque vendredi, «le Buzz» revient
sur les trois textes qui ont attiré le plus votre attention en
piochant dans nos tweets et nos articles sur la base de nos
statistiques. Cette semaine a indéniablement été marquée chez
nous comme dans l’ensemble de l’actualité par la sortie de
l’hebdomadaire Rue Frontenac.

La première édition du journal papier
des journalistes en lock-out du Journal de Montréal est
sortie hier et a reçu un chaleureux accueil populaire et médiatique.
La nouvelle s’est même faite une place dans le top trois de
l’actualité, selon Influence Communications. Vous avez donc été
nombreux la veille et le jour du lancement à lire et à partager
notre texte à ce sujet «Rue Frontenac dans 1400 présentoirs».

L’autre buzz de la semaine a émergé
autour d’un article du Journal de Montréal au sujet de
l’acteur et animateur Joël Legendre. Le quotidien a révélé cette
semaine son homosexualité en traitant de ses démêlés judiciaires
avec son ancien agent et conjoint Luc Myre. Pour en savoir plus,
consultez l’article de Showbizz «Joël Legendre victime d’un
règlement de comptes?
», ainsi que les explications du journal «Joël
Legendre: mise au point
».

Mais le texte qui a suscité le plus
d’intérêt de votre part traite de la gestion de communauté par les
sites d’information. «Cyberpresse et cie ou ne pas savoir utiliser les réseaux sociaux», écrit par Normand Boulanger, nomme les
exemples à suivre, mais surtout ceux à ne pas suivre. Selon lui,
Cyberpresse et Le Devoir ont encore bien du pain sur la
planche. Ce sujet avait déjà créé un buzz la semaine dernière.
Vous aviez alors été nombreux à lire et à partager notre texte
«Twitter et cie: outils de promotion ou de création de l’info?».

[node:ad]