Jean-Claude Picard, Le Trente |

Le lock-out au Journal de Québec a presque un an d’existence. Ce conflit de travail, l’un des plus longs dans l’histoire des médias québécois, touche plus de 250 employés, dont environ 60 journalistes. Il n’est pas facile d’en dégager les principales lignes de force, compte tenu notamment de l’opacité dont les parties ont entouré leurs échanges, particulièrement ceux des derniers mois. On peut cependant poser un certain nombre de questions.


Jean-Claude Picard, Le Trente |

Le lock-out au Journal de Québec a presque un an d’existence. Ce conflit de travail, l’un des plus longs dans l’histoire des médias québécois, touche plus de 250 employés, dont environ 60 journalistes. Il n’est pas facile d’en dégager les principales lignes de force, compte tenu notamment de l’opacité dont les parties ont entouré leurs échanges, particulièrement ceux des derniers mois. On peut cependant poser un certain nombre de questions.
[node:ad]