Laura Martin, La Tribune (Sherbrooke) |

En février, le photographe Jocelyn Riendeau a passé dix jours au Mali. Il est revenu depuis un mois et demi, mais il paraît que son nom apparaît encore dans les conversations de village, qu’on demande encore des nouvelles de ce toubabou un peu fou.

Laura Martin, La Tribune (Sherbrooke) |

En février, le photographe Jocelyn Riendeau a passé dix jours au Mali. Il est revenu depuis un mois et demi, mais il paraît que son nom apparaît encore dans les conversations de village, qu’on demande encore des nouvelles de ce toubabou un peu fou.

[node:ad]