Pascal Lapointe, Sciencepresse.qc.ca |

RALEIGH, Caroline du Nord (Agence Science-Presse) – Les blogues sauveront-ils le journalisme scientifique? Chose certaine, aux États-Unis, on est en train d’assister à un basculement des pouvoirs : tandis que les blogueurs expérimentent à fond de train et vont chercher un public déjà motivé, les médias, eux, en sont encore à se questionner.

« Le New York Times a fait beaucoup de chemin depuis trois ans, décrit Tom Levenson, enseignant au MIT, en donnant en exemple le blogue du journaliste Andrew Revkin, qu’il voit comme un modèle d’appropriation de la blogosphère. « Mais leur ADN est encore un vieil ADN. »

Pascal Lapointe, Sciencepresse.qc.ca |

RALEIGH, Caroline du Nord (Agence Science-Presse) – Les blogues sauveront-ils le journalisme scientifique? Chose certaine, aux États-Unis, on est en train d’assister à un basculement des pouvoirs : tandis que les blogueurs expérimentent à fond de train et vont chercher un public déjà motivé, les médias, eux, en sont encore à se questionner.

« Le New York Times a fait beaucoup de chemin depuis trois ans, décrit Tom Levenson, enseignant au MIT, en donnant en exemple le blogue du journaliste Andrew Revkin, qu’il voit comme un modèle d’appropriation de la blogosphère. « Mais leur ADN est encore un vieil ADN. »

[node:ad]